Aprotrad au Forum de l’orientation à Fleury-les-Aubrais

[Billet rédigé par Hyacinthe Kemp, traductrice et membre d’Aprotrad]

Stand d’Aprotrad au Forum de l’orientation 2022 d’Orléans
© Amandine Pierru-Chantenay

Après une pause forcée de deux ans, Aprotrad a pu enfin reprendre sa mission d’information auprès des jeunes et du grand public. Du 3 au 5 mars 2022, notre association a participé au Forum de l’orientation et des métiers, au Chapit’O, à Fleury-les-Aubrais. Pour l’événement, nous avions entièrement créé une brochure destinée aux adolescents. Dans un langage simple, débarrassé de tout jargon, elle présente notre profession et lutte contre les idées fausses. Par exemple, l’une des premières informations qui surprend souvent nos jeunes interlocuteurs est que nous traduisons vers notre langue maternelle, et que dans leur cas, il faut être doué en français. Ça ne réjouit pas toujours tout le monde… En plus de leur passion pour les langues étrangères, les étudiants doivent avoir de bonnes bases de français et les renforcer.

Cette année, les deux premières journées, généralement réservées aux établissements scolaires, ne concernaient que les collèges pour diminuer la fréquentation en raison de la pandémie. Les lycéens et lycéennes pouvaient s’y rendre uniquement le samedi, accompagnés, pour la plupart, de leurs parents. Certains adultes m’ont fait remarquer combien il était plaisant de pouvoir discuter de vive voix avec de véritables professionnels. Les adolescents aussi ont apprécié ce contact direct et notre parole authentique. En effet, bien que très vaste (l’équivalent d’un hypermarché), le salon ne comptait quasiment que des écoles supérieures, universités ou organismes publics comme l’armée. Les personnes ne venaient pas seulement pour poser une question, mais elles s’asseyaient et entamaient une vraie conversation : l’échange importait beaucoup. À certains moments, d’autres attendaient patiemment leur tour. Nous n’étions pas trop de deux sur le stand pour répondre aux demandes de renseignement ! Pour illustrer des tâches professionnelles, je nous comparais aux artisans pour expliquer l’enchaînement devis, prestation, facturation.

Denis Savattier en pleine conversation avec des visiteuses
© Amandine Pierru-Chantenay

Comme les fois précédentes, je suis repartie très satisfaite d’avoir pu informer les jeunes : l’occasion de parler de la traduction au grand public est si rare et si enrichissante. Ce partage peut renforcer notre confiance en nous. Il est bénéfique de présenter ce que nous faisons dans notre travail à des personnes qui ne connaissent pas le métier de traducteur, traductrice. Cela nous force à choisir des mots simples et à réfléchir à notre activité sous un autre angle. On peut d’ailleurs voir dans cet exercice des similitudes avec les relations que nous entretenons avec notre clientèle directe qui, souvent, ignore aussi tout de notre métier. L’association britannique ITI accorde autant d’importance à un investissement dans la profession (contribution aux associations, présentation dans les écoles) qu’à la formation. J’ai l’impression que si plus de collègues prenaient conscience de cette valeur, notre visibilité serait renforcée et cela profiterait à l’ensemble de notre secteur. 

Enfin, je remercie Amandine, Denis, Eleanor, Éva et Myriem qui ont généreusement accepté de tenir le stand Aprotrad lors des trois journées de forum. J’appelle les membres tourangelles et tourangeaux à se mobiliser l’an prochain, car l’événement aura lieu à Tours. Chaque année, Aprotrad alterne sa participation au forum des métiers entre Orléans et Tours.

Éva Delacoute au Forum d’orientation 2022 d’Orléans
© Eleanor Madelaine

A propos aprotrad

Créée en 1993 par un groupe de traducteurs. Sise en région Centre, APROTRAD rayonne dans l’hexagone et attire des professionnels basés hors de France. Sa dynamique de partage et de collaboration favorise de fructueux échanges au sein du groupe. L’association soutient les actions de promotion de la profession et la formation de ses adhérents. APROTRAD regroupe près d'une centaine de membres, traducteurs, interprètes, sociétés de traduction, représentants de métiers connexes. Les étudiants en filière universitaire de traduction ont la possibilité d’adhérer à l’association. Pour nous contacter, visitez la page http://www.aprotrad.org/contact.html
Cet article, publié dans Formation, Métier, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s